Vous êtes ici

Eau et Rivières: Fiches pratiques au jardin, les substances de bases

La réglementation concernant les pesticides continue d’évoluer. Le 1er janvier 2019, certains pesticides seront purement et simplement interdits pour les particuliers. Une bonne nouvelle pour notre santé et l'environnement. Les jardiniers amateurs risquent de se sentir démunis alors qu'ils ne le sont pas.  Au delà des pratiques culturales préventives, il existe des produits qui peuvent les aider (tout comme le professionnel d’ailleurs) : les substances de base.

Des produits du quotidien pour la protection des plantes

Des plantes qui protègent les plantes, ce n'est pas vraiment nouveau. Les substances de base sont des plantes ou des produits alimentaires qui ont des vertus pour la protection des plantes, contre les maladies ou les ravageurs. Ils bénéficient d’une autorisation spécifique pour ces usages. Cette autorisation précise les cultures et maladies pour lesquelles il est possible de les utiliser mais également le mode d’application et le dosage. Ces alternatives ne sont pas des produits anodins ; il est nécessaire de les connaître pour bien les utiliser.

Des fiches pratiques pour mieux les connaître et bien les utiliser

Ce printemps voit la parution de 4 fiches présentant le vinaigre, l’ortie, la prêle et le bicarbonate de soude. Sur chaque fiche, la substance est présentée et détaillée : nom ; mode d’action ; usages et dosages ; précautions d’emploi ; alternatives éventuelles (techniques culturales par exemple).

La totalité des fiches est en téléchargement libre sur le site Internet d'Eau & Rivières de Bretagne. Elles sont également disponibles au format imprimeur sur simple demande à pesticides@eau-et-rivieres.asso.fr

Action réalisée dans le cadre du plan Écophyto avec le soutien des ministères de la transition écologique et solidaires, et de l'agriculture et de l'alimentation