Vous êtes ici

Démonstration de désherbage mécanique - groupe 30 000 bio du Finistère (Vidéo)

Démonstration de désherbage mécanique à Ploéven

Malgré le contexte sanitaire particulier, une démonstration de désherbage mécanique a pu être réalisée le 10 juin 2020 à Cast sur une parcelle de maïs exploitée par André et Samuel Nédelec de Ploeven membre du groupe 30 000 bio du Finistère. Initialement prévu sur céréales au mois de mars, il aura fallu se reporter sur une parcelle de maïs. Cultivée en bio, la parcelle accueille une plateforme de variétés de maïs et aura permis de faire appel aux réseaux de distribution de matériel pour mobiliser différents matériels.

Ainsi, étaient présentés 2 types de herse étrille à travers 3 marques (Hatzenbichler, APV, ETR Breton), 1 rotoétrilleuse (Einbock) et 2 bineuses avec caméra (Einbock, Phenix Agrosystem). La météo, après le mois de mai sec et ensoleillé, aura été indulgente en permettant de réaliser cette journée initialement prévue le lendemain. En avançant la date au pied levé, les partenaires (agriculteurs et distributeurs) ont répondu présents.

De même, les agriculteurs intéressés par cette présentation se sont mobilisés à travers le département pour y participer et juger la mise en œuvre des différents outils. Quelques rappels sur les bonnes conditions d’un désherbage mécanique : une rotation robuste, des préparations du sol de qualité en amont du semis pour un sol bien rappuyé, un semis plus profond (5-7 cm) et plus dense (+5%) sont des préalables au désherbage mécanique.

Ainsi les différents outils envisagés pourront être mis en œuvre de façon satisfaisante. C’est tout d’abord, sur maïs, le désherbage à l’aveugle en prélevée à l’aide d’une herse étrille, d’une houe rotative (matériel absent de la journée) ou d’une rotoétrilleuse. Puis ce seront les passages après la levée avec les outils en respectant le stade de la culture. Les agriculteurs présents à cette démonstration sont venus de tout le département même si les orages étaient menaçants en cours de route.

 

Tout au long de l’après-midi, c’est près d’une cinquantaine de participants qui ont pu prendre le pouls du désherbage mécanique. Le matériel a pu être mis en œuvre dans de bonnes conditions : la préparation du sol était au rendez-vous ainsi que le beau temps qui s’était arrêté sur la parcelle avant les grandes eaux du lendemain ! 

Pour plus d’information, contactez vos conseillers culture bio : Paul Landrain et Benoît Nézet