Vous êtes ici

Sixièmes Rencontres nationales arbres et haies champêtres

Les Rencontres nationales arbres et haies champêtres sont organisées à l’initiative de l’Afac-Agroforesteries, porte-parole national des professionnels de la haie, de l’arbre champêtre et de tous les systèmes agroforestiers.

À l’invitation de l’Afac-Agroforesterie, plus de 500 participants se sont réunis du 21 au 23 novembre 2018 à Lannion, en Bretagne, pour les 6e Rencontres nationales arbres et haies champêtres. Organisées au cœur d’un des territoires les plus bocagers de France avec l’appui de vingt organismes partenaires, ces trois journées placées sous le thème « Ressources en eau, ressources bocagères » ont permis d’échanger et d’en apprendre plus sur les fonctions du bocage pour l’eau dans un contexte d’incertitude face aux changements climatiques et de mise en œuvre de l’agro-écologie.

www.rencontres-arbres-haies-champêtres.fr

La manifestation s’adressait aux acteurs mobilisés pour la cause de l’arbre champêtre, de la haie et des systèmes agroforestiers, aux agronomes et agriculteurs, aux techniciens et gestionnaires de milieux aquatiques mais aussi aux élus et agents des collectivités territoriales qui intègrent le bocage dans leurs politiques de développement. Ce fut l’occasion de découvrir l’engagement de Lannion-Trégor Communauté et de très nombreux autres acteurs bretons pour la préservation, la gestion et la valorisation du bocage, en partenariat avec les bassins versants, et de croiser ces expériences avec des dynamiques similaires de toute la France.

Avec une mobilisation record et plus de 500 participants, les 6e Rencontres nationales arbres et haies champêtres sont l’événement le plus important sur le thème du bocage depuis le colloque organisé en juillet 1976 par l’INRA, le CNRS et l’université de Rennes sur le thème “Les bocages, histoire, écologie, économie”.

Proposées à l’initiative de l’Afac-Agroforesteries, les 6èmes Rencontres nationales arbres et haies champêtres ont bénéficié du soutien financier et des contributions de la région Bretagne, du Réseau rural national, du Ministère de la transition écologique et solidaire, de l’Agence française pour la biodiversité, de Lannion-Trégor Communauté, du Département des Côtes d’Armor et du Département d’Ille-et-Vilaine et de la Fondation Yves Rocher – Institut de France.